Le jardin … en friche

Depuis quelques semaines, j’ai commencé à délaisser progressivement mon jardin, rempli actuellement d’aloès en fleurs. Je le regarde moins, je lui laisse reprendre son côté sauvage.nous commençons à donner ou vendre ( c est plutôt du troc ) nos plantes en pot. Je sais qu’elles seront heureuses dans leurs nouvelles maisons .

Comme souvent, le cours de philosophie m’aide à quitter cette vie ici pour aller de l’avant vers la nouvelle vie ailleurs. Sans regrets. Avec optimisme.

Le jardin est le plus dur à quitter. J’aime notre potager et la vue sur la mer. J’aimerai autant la vue de la montagne.

Je vais me lancer pour le yoga en ligne, histoire de suivre mes élèves actuelles .elles ( il y a plus de femmes que d’hommes alors le féminin l’emporte ) vont me manquer aussi

Voyage en cuisine

Tout ce mois de janvier , j ai voyage dans ma cuisine en suivant les recettes vegan de plusieurs blogueuses inspirantes , gourmandes et créatives . Je me suis régalée à concocter des desserts plus ou moins réussis , il y a du progrès , j ai pris un bon kilo et tout le monde semble apprécier ce virage culinaire dans mon entourage …je remercie grandement mes inspirées complices en recettes telles que un zestedestelle.com ou clara.primi.com , perleensucre.com , la freeglaneuse, vegancheffe, patateetcornichons.

J ai bien aimé adapté toutes ces recettes en version vegan , par goût et aussi dans l idée de pouvoir continuer à nous régaler quand , un jour, nous retrouverons notre bateau ou la cuisine vegan est très pratique …

J adore les bounty’s , la crème et le tiramisu, les biscuits en tout genre , les tartes et aussi les crêpes

Convalescente…même pour la cuisine

Déjà que je me traînais en mode repos avant l’opération, me voici réellement convalescente après l’intervention chirurgicale de mardi dernier.

Même la cuisine est épuisante, j ai limité mon parcours pâtisserie pour me contenter de faire deux coulis ce week-end.framboises vs mangues , j’aime les deux pour y tremper les délicieux sablés au citron, découverts dans le blog un zeste d’Estelle.fr, aussi dans perleensucre.

J’apprends le repos, allongée sur ma chaise longue, demain, je reprendrai au moins le chanting, mon ventre doit se reposer complètement… j’apprend la patience, moi qui bougé tout le temps, me voici….ralentie

Troc mangue et yoga

Une de mes grandes joies est d enseigner le yoga, 5 jours sur 7. C est une des satisfactions de nos épisodes de vie à la maison.

J ai beaucoup de bonheur à recevoir les yogis , fidèles , lors des cours quotidiens.

J accepte le troc car il permet un autre type de partage, avec une possibilité de don. Ça crée une chaîne humaine, où les valeurs peuvent être autre que celle du commerce ou de l argent.

Cette semaine, 4 yogis ont troqué des mangues bio.

De quoi faire compote et jus, purée et assiette matinale de fruits.

De quoi donner aux autres élèves ou amis de passage.

Du bonheur à plusieurs niveaux.

Je suis souvent gâtée aussi, par des cadeaux généreux ( don de vêtements que je repartage ensuite avec mes filles , des amies ou que je redonne à Madagascar lors de nos escales maritimes).

Alors j offre des jus frais, des boutures. Comme quoi , la générosité est contagieuse, elle se propage lentement mais sûrement

Good is always good

Om

Une après midi en solo au bord du fleuve

J ai bien sillonné le quartier de Trentemoult , son rivage , ses bistrots rococo . À la fraîcheur grise du ciel , je traîne en terrasse sous le chauffage extérieur . J entend les conversations des autres tables qui se mêlent aux bruits des navettes fluviales

Promis je reviendrai me perdre ou encore craquer pour de la dentelle ou pour un chapeau fait main

Tour de France : escale à Reze …

Nous avons pris la route , en circuit lent, à la découverte de la France , avec curiosité .

Brive la Gaillarde , La Rochelle … nos escales d un jour et Reze Trentemoult où il sera possible de rêver plus lentement …

Entre hôtels et logements de type rb’nb , l’alternance nous convient .

J’adore flâner dans de nouvelles villes . Certaines font fleurir mon imagination et le temps d’un instant , c est comme si je vivais la

Ici ou ailleurs …

Recycler … faire soi même

Quand nous étions en mer , j avais pris cette habitude de coudre à la main des sacs à courses avec des tissus usagés de type vieux paréos ou encore taies d’ oreillers abîmées .

J’aime bien l’idée de donner une autre vie à un objet .

C est parti pour la version “ je recycle et redonne une autre option à des objets du quotidien “

Au programme :

– deux sacs avec de vielles housses de coussin

– planter les déchets de bredes que j ai fait d’abord germé dans la cuisine

– retaper un banc pour en faire un socle à pot de fleurs

Et vous qu’avez vous recycler dernièrement ?