Changement de saison

J avoue avoir apprécié pleinement la sensation estivale , ces longues journées chaudes, ensoleillées me vont à ravir . Je suis moins présente sur le blog, les jours passent si vite , au point où je me demande parfois comment je faisais dans cette vie d avant, d avant la deuxième moitié de la cinquantaine, dans cette première moitié de vie , celle où l on vivait dans un rythme intense, dans ce monde du travail .

J ai cette sensation de remplir pleinement toutes mes heures, des l Aube , avec mon rituel matinal , très matinal. Ce rituel est bien inscrit dans ma vie depuis longtemps mais il s est intensifié avec la vie , le fil des années m a permis de choisir pleinement ma façon de vivre .

Vers 4 h 45 , je me réveille , selon les jours , je traîne.. entre 15 ou 30 mn et je me lève , je promène safran notre chien , en me gargarisant la bouche avec de l huile de coco que je recrache dans la nature sur notre trajet du matin. Depuis qu il fait jour, cette promenade est réjouissante , les arbres dégagent une odeur lancinante. Les oiseaux chantent , nous croisons sur l approche de l appartement, au centre du village , le voisin Raphael . Il se prépare pour courir dans les chemins qui conduisent à la forêt, accessible à pied depuis le centre du village .

De retour , nourrir safran est la priorité, il est très impatient le matin .

Ensuite , je prépare une théière de thé vert ou thé pu er .

Et je m installe pour ma pratique personnelle, dont la durée varie selon l horaire de mon premier cours en ligne . Certains jours je commence vers 7 h ou 7 h 30 , souvent , je commence à 6 h. Il va sans dire que cet horaire est bien plus agréable en été , avec le lumière qui accompagne la pratique.

Deux fois par semaine, je suis avec assiduité mon cours de philosophie en ligne, avec mon enseignant référent , Dr Nagaraj , avec qui j ai eu l honneur de suivre plusieurs fois des cursus d introduction à la philosophie, d après l étude des yogas sutras de Patanjali.

J aime cette formation intense, dans sa durée, ça fait un an que je suis assidue à ces apprentissages matinaux .

Apprendre, mettre en pratique, chercher, évoluer, questionner , apprendre . Être perspicace, être réguliere , être rigoureuse sans espérer de résultat extraordinaire, sentir que le yoga a infusé pleinement dans ma vie .penser parfois avec des mots en sanskrit , être dans la gratitude. Merci ma vie , il est 9, je vais commencer ma journée en dehors de mon monde yogique . Namaste .

Publicité

L’anniversaire de Ganesh

J’adore célébrer l’anniversaire de Ganesh, qui tombe en général en septembre. C’est l’occasion de lui adresser un chanting pour la journée, de colorer les aliments, de partager des images le représentant, faute de fleurir une statue.

J’ ai gardé avec moi mon Ganesh de poche, celui que je laisse dans mon sac de voyage , j’ai pris le temps d’écrire son nom en sanskrit et j ai coloré une nice cream à la spiruline pour obtenir un beau vert surréaliste , le tout en chantant le mantra de Ganesha

J’ai le souvenir encore bien clair dans ma tête d’un séjour à Mysore ( Inde du sud ) avec une amie qui se reconnaîtra où nous avions eu la chance de vivre avec intensité et couleurs les célébrations de Ganesh , un des dieux tant adoré , très populaire, aimé de tous .

L’Inde me manque souvent , l’Inde a modifié ma perception du monde , en tant que berceau du yoga.le yoga a changé ma vie, ma manière de penser et il continue chaque jour à agir en moi. J’ ai beaucoup de chance d’avoir rencontré ce monde si riche .gratitude est le meilleur mot pour illustrer mon sentiment ce jour .

Om gam ganapataye Natasha

Cookie

Voici un an et plus que je suis sur l’île sans prendre l’avion, où progressivement, comme pour tous, notre vie sociale est réduite , les rêves de voyage ,De bateau , d’aventure comme avant .

J’ai souvent envie de parler de voyage immobile , ici, chez moi entre les cookies , le parc tout près et le yoga .

De rester à la maison me fait pâtisserie outre mesure , heureusement qu’ on partage…sinon, ça serait trop.pourtant cette activité simple me fait croire à l’aventure, à la découverte , au chemin.

En cela , mon parcours yogi que à des avantages , être chez soi permet de chercher dans l’immobilité . La semaine dernière , les expériences de marches lents m’ont comblées . Tout autant que le challenge cookie

Voilà mon aventure a moi entre cuisine et yoga, cookie et asana

Aloès : récolte du jour

Au pic de notre cure cutanée d aloès , je récolte en sauvage , dans les espaces du lotissement , en plus de celui de notre jardin que je bouture à tout va.

Nous aurions peut être du nous photographier de près en mode avant / après. Pour démontrer visuellement l efficacité de la cure .

J ai mis en image les étapes de préparation, pour illustrer le propos.

Chaque jour, cette plante apaise nos peaux mâtures, certaines taches s estompent , la peau est plus fraîche et la sensation est vers un effet tenseur .

La fraîcheur de la plante appliquée directement sur la peau est très agréable .

J adore utiliser sans mesures cette chair pleine de bienfaits et je le recommande.

Pleine lune et couleur

Est ce que la pleine lune vous réveille la nuit ? Perso , je suis sensible aux mouvements de lune . Je pense au Sri Lanka où chaque pleine lune est un jour férié , ça me parle , j aimerai bien l appliquer dans ma vie … presque : je dis presque car dès que c est possible j aime symboliser la pleine et la nouvelle lune . Une fleur , un geste , un moment différent , une fête , un recueillement , toute petite action est valable .

J ai cuisine des papayes cambar rien que pour la couleur et planter du tulsi ( basilic indien sacré ) pour célébrer la pleine lune du primtemps .

Yoga sans photo

Est il envisageable de parler du yoga sans photos de soi en mode yogi ? En ce moment , je traverse une période où les fleurs du jardin m’inspirent pour le yoga . Je passe quelques minutes à la cueillir chaque jour pour les disposer dans de mini vases .

Ce recueillement simple est très efficace .

Un rituel apaisant .

Quel sont les votres ?