Les vacances en France

Ça fait bien longtemps que je n avais pas goûté à la saveur subtile d un été en France .

Depuis le mois de juin , nous nous baladons dans notre belle région avec des sauts de puce dans le sud ou dans la drome , la chaleur pousse à la lenteur

Qu il est donc doux de se laisser vivre.

Nous gardons actuellement la belle et vaste demeure de nos amis , profitant de la piscine, des tomates .

Tout est simple, tranquille.

J ai particulièrement apprécié le mini séjour en camping-car, les deux mariages , la fraîcheur des rivières , la visite des enfants . Bientôt , nous irons garde une maison près de Paris et ce sera la fin de cette saison lente à souhait .

Changement de saison

J avoue avoir apprécié pleinement la sensation estivale , ces longues journées chaudes, ensoleillées me vont à ravir . Je suis moins présente sur le blog, les jours passent si vite , au point où je me demande parfois comment je faisais dans cette vie d avant, d avant la deuxième moitié de la cinquantaine, dans cette première moitié de vie , celle où l on vivait dans un rythme intense, dans ce monde du travail .

J ai cette sensation de remplir pleinement toutes mes heures, des l Aube , avec mon rituel matinal , très matinal. Ce rituel est bien inscrit dans ma vie depuis longtemps mais il s est intensifié avec la vie , le fil des années m a permis de choisir pleinement ma façon de vivre .

Vers 4 h 45 , je me réveille , selon les jours , je traîne.. entre 15 ou 30 mn et je me lève , je promène safran notre chien , en me gargarisant la bouche avec de l huile de coco que je recrache dans la nature sur notre trajet du matin. Depuis qu il fait jour, cette promenade est réjouissante , les arbres dégagent une odeur lancinante. Les oiseaux chantent , nous croisons sur l approche de l appartement, au centre du village , le voisin Raphael . Il se prépare pour courir dans les chemins qui conduisent à la forêt, accessible à pied depuis le centre du village .

De retour , nourrir safran est la priorité, il est très impatient le matin .

Ensuite , je prépare une théière de thé vert ou thé pu er .

Et je m installe pour ma pratique personnelle, dont la durée varie selon l horaire de mon premier cours en ligne . Certains jours je commence vers 7 h ou 7 h 30 , souvent , je commence à 6 h. Il va sans dire que cet horaire est bien plus agréable en été , avec le lumière qui accompagne la pratique.

Deux fois par semaine, je suis avec assiduité mon cours de philosophie en ligne, avec mon enseignant référent , Dr Nagaraj , avec qui j ai eu l honneur de suivre plusieurs fois des cursus d introduction à la philosophie, d après l étude des yogas sutras de Patanjali.

J aime cette formation intense, dans sa durée, ça fait un an que je suis assidue à ces apprentissages matinaux .

Apprendre, mettre en pratique, chercher, évoluer, questionner , apprendre . Être perspicace, être réguliere , être rigoureuse sans espérer de résultat extraordinaire, sentir que le yoga a infusé pleinement dans ma vie .penser parfois avec des mots en sanskrit , être dans la gratitude. Merci ma vie , il est 9, je vais commencer ma journée en dehors de mon monde yogique . Namaste .

Le jardin … en friche

Depuis quelques semaines, j’ai commencé à délaisser progressivement mon jardin, rempli actuellement d’aloès en fleurs. Je le regarde moins, je lui laisse reprendre son côté sauvage.nous commençons à donner ou vendre ( c est plutôt du troc ) nos plantes en pot. Je sais qu’elles seront heureuses dans leurs nouvelles maisons .

Comme souvent, le cours de philosophie m’aide à quitter cette vie ici pour aller de l’avant vers la nouvelle vie ailleurs. Sans regrets. Avec optimisme.

Le jardin est le plus dur à quitter. J’aime notre potager et la vue sur la mer. J’aimerai autant la vue de la montagne.

Je vais me lancer pour le yoga en ligne, histoire de suivre mes élèves actuelles .elles ( il y a plus de femmes que d’hommes alors le féminin l’emporte ) vont me manquer aussi

Yoga ou dessert ?

Depuis quelques jours , quelques semaines , je perçois cette sensation de déprime autour de moi , en moi également . Il y a les contacts qui se modifient , plus de bises , moins d’invitations , moins de sorties ou de soirées . Il faut réinventer un peu la convivialité , sortir du sacro saint , très social , apéro ou repas du soir … j’ai cette chance de partager encore le yoga avec quelques convives yoginis. Ce sont des moments de joie , j’offre en prime le dessert du jour , l’idée est d’adoucir les âmes , de partager autrement … yoga ou dessert ? Chez moi c est plutôt yoga et dessert ! Je plonge en pâtisserie avec une joie arrondissant mes hanches , peut être pour adoucir l’age , le changement inévitable du corps …

Je trouve une grande inspiration pâtissière dans les blogs vegan ou les échanges sont riches et sincères . Beaucoup plus de réponses en sucre qu’en yoga …

Convalescente…même pour la cuisine

Déjà que je me traînais en mode repos avant l’opération, me voici réellement convalescente après l’intervention chirurgicale de mardi dernier.

Même la cuisine est épuisante, j ai limité mon parcours pâtisserie pour me contenter de faire deux coulis ce week-end.framboises vs mangues , j’aime les deux pour y tremper les délicieux sablés au citron, découverts dans le blog un zeste d’Estelle.fr, aussi dans perleensucre.

J’apprends le repos, allongée sur ma chaise longue, demain, je reprendrai au moins le chanting, mon ventre doit se reposer complètement… j’apprend la patience, moi qui bougé tout le temps, me voici….ralentie

Les résolutions 55

Cette année je vais avoir 55 ans , ce double chiffre est une conjonction étrange . J ai pris quelques résolutions pour passer cette double barre .

Cette année , je réduis encore la consommation. J’ai de bons outils , j’intègre progressivement le fait de tout réduire ce que je peux acheter .

Cela implique de faire soi même beaucoup de choses , de le mettre en œuvre chaque jour et , quand je suis à la maison ou sur le bateau , ça fonctionne bien . Beaucoup plus difficile à tenir en voyage .

Je poursuis ( sans aisance ) le piano . J’ai téléchargé une application qui m’aide beaucoup .je joue quand je suis seule .

Je vais au stade pour marcher et courir . C est dur dur , je m accroche et la persévérance paye .

Je dessine je peins je colle je découpe je bricole tous les jours et j adore ça .

Je médite encore et encore .

Voilà ! 55 quoi !

Déjà 5 semaines à terre

Et puis il faut rentrer encore , transition à terre depuis 5 semaines déjà ! C est fou comme ça passe vite ! En ce début de saison cyclonique , je pense à tous les amis à bord de bateaux à Mayotte ou à Madagascar , le cyclone s approche …

Ici à la maison , nous voici bien éloignés des fichiers météo. Nous avons repris le rythme terrien , entre yoga et potager !

Que d espace dans notre maison , que de tentations partout. Il est plus difficile d aller vers le zéro Conso ou zéro facture en étant à terre !

De la joie a retrouver les amis , les élèves de yoga , le jardin !

Du plaisir à gratter la terre , a foncer sur mon vélo !

Du fait main avec des cadeaux de noël emballés avec de vielles cartes marines , histoire d’avoir un peu de nos cœurs encore à bord !

J-10

Avant le départ , tout s accélère … bientôt nous allons retrouver notre gros bébé et les aventures en mer …

Avant le départ , profiter au maximum de la réunion , du potager , du yoga …

Aloes

J ai une passion pour l alors que je bouture avec délectation . Quel plaisir de les voir évoluer aussi en pot. J ai offert des plants d aloes à plusieurs reprises car cette plante est magique .

Depuis presque un mois , je coupe des feuilles bien charnues pour en extraire la chair transparente aux mille bienfaits . Nous le consommons en jus mais surtout en application directe sur la peau . Deux fois par jour . Je découpe la chair en cubes et je stocke au frigo dans un bocal en verre .

Nous avons observé une meilleure élasticité , Un atténuation des taches ( de vieillesse hélas …) .

L effet fraîcheur est particulièrement apprécié par ces grosses chaleurs que nous traversons à la réunion .

La peau est douce . Aucun autre cosmétique . Je mets parfois une huile végétale le soir , rarement c est agréable d utiliser une plante directement. Zéro déchet , zéro coût .