La nuit avec les étoiles

C est ma première nuit en pleine Mer ! Impressionnant ! Presque 12 h déjà qu on file avec ce petit vent et notre cher pilote Giscard qui barre mieux que tout le monde par petit temps . Il faut veiller, j ai dormi un peu entre 23 h et minuit trente puis j ai repris mon tour de veille pendant que le capitaine dort dans la bannette à bâbord . J ai vu des étoiles filantes , jolies fées rapides , j écoute le bruit dans les voiles, il fait plus frais c est noir noir noir même si la lune est montante . Petit matelot en apprentissage et pourtant fière de cette nouvelle étape ! Que d émotions sous le ciel étoilé

Let s go

Ce matin, dernier mazoutage de l hôtel : on commence par une séance de yoga partagée avec Thérèse , La gérante de l hôtel ultra luxe qui est à côté de l hôtel archipel , on remplit nos ventres et nos bidons et hop! Direction les amirantes et le monde sans wifi ! L aventure quoi ! Pour moi, petit mousse , ce sera La première grande navigation ( c est parti pour 40 h sans voir La terre ) j ai le trac mais mon capitaine dit que tout ira bien !!! À bientôt les zamis !! Promis j enverrai des photos quand il y aura de la connection ! Bisou de nous !

La suite …

En attendant le vent, nous optimisons la version mazoutage de l hôtel : yoga et accro yoga des 6 h, remplissage des bidons , douche … buffet gigantesque du petit dej avec 25 pour cent de réduction et remplissage de La gourde en citronnade . On a tellement mangé qu on a rien avalé d autre avant le soir .

Yann nous à livre en produits frais un sac bien garni de fruits et légumes .. Royal !

Puis on a carrément répète dans le parc , recharge les batteries de La bose et des brosses à dents .

Traîner à lire au bord de la piscine c est bon aussi ! On a fait un dernier ravito au village : on est prêts !

Comment mazouter un bel hôtel version on profite à bloc

L hôtel un peu luxe au fond de la baie

Depuis hier matin , on prend nos quartiers de manière progressive dans l hôtel de luxe au fond de la baie . Je précise que la notion de luxe , ici , est relative … l hôtel archipel est un gros hôtel avec toutes les facilités ( Buffet , activités nautiques, sorties en Mer , transat et piscine ) mais il est loin de cette catégorie 6 étoiles pour les ultra riches ; pourtant ils semblent être nombreux dans cet archipel . Ce matin , vers 6 h , on commence par remplir discrètement deux gros bidons d eau à La douche de La plage … en mode furtif ! Puis yoga , accro yoga , La base quoi ! Au fur et à mesure , l hôtel s éveille : d abord le personnel ensuite les vacanciers qui se ruent sur le magnifique buffet de petit déjeuner . On prend notre douche , j en profite pour laver mes cheveux . Ensuite , chacun notre tour , on va regarder le dit Buffet : ça creuse tout ce sport ! 400 roupies bref c est quand même cher ! Je vais tenter une baisse de prix et j attaque mon marchandage à moitié prix ! Le maître d hôtel reste sans voix mais tout le monde s en mêle et je croise les doigts pour que La requête soit acceptée pour demain ! On repart en dinguy rejoindre notre pépère qui se dandine tranquille au milieu de la baie. Après deux heures brûlantes d occupation à bord , nous voici repartis vers l hôtel pour squatter la wifi ! Pas de bol c est en panne ! Mais voilà qu on sympathise avec le jardinier Yann . Il nous propose des transats et c est avec plaisir qu on se prélasse en cœur . Yann reste un moment à discuter avec nous .on regarde ensemble La météo des jours à venir , vu le manque de vent, on va traîner dans le quartier. Yann propose de nous ravitailler en produits frais. Le deal nous convient , on lui laisse 200 roupies et le rdv est pris pour le lendemain. La douche est un luxe et on en profite au maximum . Retour à bord après avoir bien traîner . Voilà un mazoutage bien réussi . Pour une première approche ! Vivement demain qu on squatte à bloc le petit dej !

À praslin on a de la visite

À praslin, on a de la visite !

Quel bonheur ce mouillage version calme plat ! On se croirait au lac d Annecy ! Ce matin , tôt , nous partons en annexe ( j aime bien le terme anglais dinguy car c est une annexe taquine qui vient souvent pointer son nez quand je fais pipi à la jupe du bateau )rejoindre La plage de l hôtel en mode furtif, avec nos tapis de yoga et La bouteille d eau . En chemin , on croise 3 jolies raies et un bébé requin , tout au bord de la plage . On s installe discrètement loin du restaurant pour notre séance de yoga et d accro yoga : il s agit de ne pas de faire jeter comme des malpropres ! On repère quand même La douche avec l’idée de revenir ce soir pour négocier deux ou trois bidons d eau, La wi fi et boire une biere fraîche ! C est fou comme d un coup j aime La bière ! Après la séance , retour au bateau et bricolage ! Chacun vaque à ses occupations : La vaisselle et un peu de lessive avec mon Super lave linge manuel en sac ; La cuisine , le ménage pour moi , aide au capitaine pour mettre une protection sur les câbles quand il demande . Sa mission à lui du jour : remise des batteries avec lesquelles on jongle depuis … un moment , éponger l eau d une fuite Pas trop grave , ranger les coffres, gratter encore le peu sous la coque en fignolage .

Vers midi , Marco et sa grande barque déboule : il nous ramène notre canoë et de la résine en kit ( genre tout ce qu il faut au cas où ). Nous avons rencontré Marco des le premier séjour , c est un gentil géant au cœur d or. Praslin c est son quartier ! Il arrive avec deux cocos , des bananes, des jamalak en faire en confiture , de La citrouille et des biscuits apéros tradition seychelles fabriques par son frère . Sa générosité est naturelle , c est de l empathie en barre ! Il déjeune avec nous menu du jour : steack de thon à l’ail , navets et carottes au hot curry , papayes au citron vert et chocolat noir ! On se marre bien avec lui : son créole Seychellois mélange d anglais et de français donne un ton unique à nos conversations . Après son départ et une mini sieste c est reparti pour un tour de cuisine : confiture de jamalac et lasagnes au thon pour le dinner ! Ce soir , c est le luxe : on va aller se taper une bière à l hôtel !

Mahe praslin 9 h de navigation

Mahe praslin 9 h de navigation

Après 2 nuits avec un mouillage délicat et 24 h de mal de Mer , c était un plaisir de partir en navigation ce matin . Direction praslin ! Nous avons déjà fait ce trajet lors des précédents séjours ; à chaque fois les points de départ et d arrivées étaient différents . Si au début du parcours il a fallu aider au moteur une bonne partie de La navigation était uniquement à la voile . Quel bonheur ! Le pilote automatique surnommé Giscard nous remplace lors des pauses repas sinon on se relaie. Menu du jour : œufs au plat beans et tartine au beurre de cacahuète avec confiture de myrtilles pour le petit dej et à midi taboulé aux haricots verts et aux graines diverses avec salade de carottes persillées à la crème de soja , chocolat noir … on se laisse pas abattre à bord ! J avoue que je suis fière quand le capitaine pique un roupillon et que je barre seule ! Mousse deuzieme degré ! La navigation est paisible tre agréable tout comme l arrivée au mouillage à anse gouverneur : deux plages au choix pour le yoga demain eaux turquoises , 1m 50 au mouillage ! Le pied ! On a pris cher en soleil et La douche c est revival ! Ah j allais oublier un truc important :

Hier le capitaine à ramasse des noix de coco et les a ramené à bord à la nage ! Version cueillette

Aujourd’hui version pêcheur : un gros thon jaune qu on va attaquer ce soir en version tartare !

Première sortie en Mer

Après plusieurs jours à préparer le bateau, à faire les courses c est La première sortie : reprendre la barre pour les manœuvres de mouillage me fait grand plaisir . Un trajet très court est le choix du jour : le vent est faible , il tourne créant une houle désagréable au mouillage . La baie choisie pour la nuit est bordée d un hôtel , notre arrivée amuse les clients . Le soir , ça tangue un peu notre bateau est taquin à te danse rouleur ! Le dimanche matin , une houle de changement de vent nous secoue ! À la place du yoga me voici en plein mal de Mer et les 3 heures qui suivent sont une série de signes comme quoi oui c est bien le mal de Mer ! J avais été épargnée mais ce mouillage rouleur est vainqueur ! Je tourne vire au vert rejetant tout ce que je tente d avaler. Le mal de Mer est un truc connu de tous mais qui est en fait très personnel ! Allez changement de crémerie ! Y a Pas de vent y a de la houle mais le petite heure de navigation pour changer de baie enleve enfin mon tournis ! Ici ça roule ça tangue mais moi je me sens mieux ! Les joies de l amarinage ! Mon capitaine lui est un vrai marin en pleine forme ! Quand je serai grande je serai moi aussi une capitaine d une grand navire ! Na !